Historique

L’église

Construite en 1734, lors du siège de 1759, elle a servi d’hôpital aux troupes anglaises. Un incendie accidentel a détruit ce joyau culturel le 1er juin 1988. Elle fut reconstruite dans le respect de ses murs originaux en 1992. Les visiteurs y ont accès en période estivale et une exposition de photos s’y trouve.

La vieille école

Au coeur du village, entre l’église et le centre communautaire, est sise la plus vieille école de Fabrique du Québec. Elle date de 1869.

Église de St-François

Centre le Sillon

Situé à côté de l’église et de la Vieille école, le centre « Le Sillon » est le lieu de rassemblement pour les loisirs, les activités du Club de l’Âge d’or et les bureaux municipaux. Des locaux y sont également disponibles pour des locations.

Centre le Sillon

Pointe d’Argentenay

Située à l’extrémité nord-est de l’île. Le vent du large se mêle harmonieusement aux hautes herbes et aux chants d’oiseaux. D’ailleurs lors de la migration, des milliers d’oies des neiges font escale deux fois l’an sur les berges de Saint-François. De cet endroit, on peut y voir le cap Tourmente et le Saint-Laurent qui s’étend à perte de vue, saupoudrant çà et là, le paysage d’îlots de verdure.

Argentenay

Halte routière

La tour d’observation à la Halte routière, point de repère des visiteurs, est un des principaux attraits de la municipalité de Saint-François et aussi l’endroit le plus fréquenté à l’Île d’Orléans. En montant ses 98 marches, on peut y admirer la vue panoramique des terres de Saint-François, du cap Tourmente, du mont Sainte-Anne et de l’archipel de Montmagny. L’île Madame et l’île aux Ruaux (Ruau) font partie intégrante de la municipalité. À cet endroit, le fleuve est dix fois plus large qu’en face de Québec et ses eaux deviennent salées.

Halte routière